Application Facebook SeLoger – Maire de quartier

Ludovic Renoult blog, Social Networking, Viral Marketing 3 Comments

Seloger vient de lancer une application sur sa page Facebook qui mérite d’être mentionnée car:

  • Elle est très complète
  • Elle est très ingénieuse
  • Les applications FB dans le monde de l’immobilier ne fleurissent pas à tous les coins de rue

Le principe:

permettre aux internautes de partager des informations sur leur quartier et de faire campagne pour devenir « maire » de son quartier

Les mécanismes viraux du réseau social sont bien utilisés, il y a un gros travail derrière la création de l’application… Je vous laisse découvrir en diapos le processus.

[slideshare id=9765364&doc=application-facebook-maire-quartier-111019021602-phpapp02]

Pourtant, je suis sceptique quand au succès de l’application.

  • Le processus bien que très simplifié reste tout de même lourd
  • Quelle motivation pour déposer ses bons plans et sa candidature? Il ne semble pas y avoir d’incentive pour décrocher le poste de maire…
  • On ne peut pas (du moins j’ai pas trouvé) créer de quartier… Or, ils ne sont pas tous présents

Ce sera sans doute plus facile de générer de l’attention en zone urbaine en tout cas.

Que peuvent faire les agents immobilier?

Ils peuvent déjà aller voir et participer dans leur quartier, et je viens d’ailleurs de retrouver Jean-Mic Moné, d’une agence immobilière à Capbreton, sur le réseau 🙂

Comments 3

  1. Bonjour Ludovic,

    Merci pour votre article !
    Petite précision cependant concernant les quartiers, nous couvrons bel et bien toute la France (d’où l’impossibilité de créer des quartiers).
    Lorsque vous tapez une adresse dans la barre de recherche, le premier résultat est le quartier correspondant.
    La confusion vient sans doute des noms de quartiers puisque nous nous basons sur les intitulés de l’INSEE (et il est vrai que ce n’est pas toujours très cohérent).

    Bonne chance pour votre candidature 😉

  2. L’agent immobilier pourrait se présenter comme maire d’un quartier et offrir des raisons aux gens du quartier ( ses électeurs) d’acheter ou de vendre un bien en passant par lui. C’est une bonne opportunité pour entrer en contact avec les habitants du quartiers. Après est ce que les gens vont suivre.. Sans la carotte ou le café gratuit comme sur un modèle Foursquare ou Gowalla…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *